Des boules orange observées au dessus du Luberon

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, un témoin jugé sérieux par une association d’ufologues affirme avoir observé un phénomène lumineux aussi inexplicable qu’intriguant. Tout autre témoignage est attendu pour étayer le dossier. LaProvence.com nous en dit plus, extrait.

Ce soir-là, peu après minuit, et un réveillon en famille qu’il a qualifié d’ « absolument sobre« , ce Vauclusien qui se trouvait avec son épouse et son bébé de 18 mois dans sa voiture affirme avoir passé une nuit de Noël comme il n’en avait jamais connue. « Nous roulions entre Goult et Bonnieux lorsque, à environ six ou sept kilomètres face à nous, dans un ciel où l’on voyait parfaitement les étoiles, nous avons aperçu quatre boules lumineuses orangées qui avançaient à équidistance, un peu comme dans une formation en escadrille », explique le Vauclusien qui préfère conserver l’anonymat par crainte de passer pour un illuminé.

Les boules ont continué d’avancer jusqu’à arriver à un kilomètre de nous. Là, je me suis arrêté pour observer le phénomène avec mon épouse. Je me suis garé sur le bas-côté et j’ai mis les warnings. Et puis, soudain, l’une des boules a brusquement viré. Elle a quitté la formation et s’est dirigée vers ma voiture. Je l’avoue, j’ai été très inquiet, et j’ai préféré quitter les lieux. Dès que mon véhicule est reparti, les « phénomènes » lumineux ont repris leur chemin et ont fini par disparaître.

Allez comprendre…

Six autres personnes se manifestent

Dans les heures qui ont suivi cette « rencontre », curieux de savoir si d’autres personnes avaient, au même moment, observé le même phénomène, l’automobiliste a conté son aventure sur sa page Facebook. Et là, affirme-t-il, il aurait obtenu une demi-douzaine de réactions venant de Bonnieux, L’Isle-sur-la-Sorgue, Vedène Sorgue et le Pontet, venant de personnes qui, elles aussi, ce soir-là, auraient observé de curieux phénomènes lumineux en plein ciel.

Depuis, le Vauclusien, par sécurité, a retiré de son Facebook tout ce qui concerne cet épisode. L’association MUFON France, division française de l’un des principaux et plus anciens organismes d’enquête sur les ovnis aux États-Unis, a cependant eu le temps de prendre connaissance de ce témoignage, et s’est empressée de joindre son auteur.

Pascal Fechner, un Marseillais qui est aussi président national du MUFON-France, a presque aussitôt contacté La Provence, car, assure-t-il, « Ce témoignage nous paraît très sérieux, eu égard au profil professionnel et aux compétences du témoin ».

Celui-ci travaille en effet dans la maintenance aéronautique et est météorologiste amateur, mais très éclairé. Ce témoin serait donc capable de reconnaître tout aéronef ainsi qu’un phénomène météorologique inhabituel.

« Par ailleurs », poursuit Pascal Fechner, « il n’était pas seul au moment où s’est déroulé l’épisode. Il se trouvait avec son épouse qui confirme avoir assisté à la même scène ».

Lire la suite sur LaProvence.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *